3 commentaires sur “Et toi non plus tu n’as pas changé…

  1. Pingback: Et toi non plus tu n’as pas changé… | Digital bibliothèques | Scoop.it

  2. Petite correction, iBooks n’ignore pas le code techniquement, il « override ». C’est-à-dire qu’il remplace par des valeurs prédéfinies les valeurs de la CSS.

    Pourquoi la précision ? Parce que c’est là que ça devient drôlement ironique : les fabricants et développeurs de solutions de lecture « overrident » parce que les fichiers sont mal faits. Donc, parce que certains font du mauvais, les autres sont punis. Ou, parce que les fabricants tentent de rendre le fichiers illisibles lisibles, les autres doivent composer avec.

    Quant à h1, n’oublions pas non plus que c’est certainement aussi la composante de base de la notion même d’accessibilité, une des notions centrales de HTML et du web en général. Bref, ça en dit long sur la maîtrise du sujet chez certains, même si InDesign exporte en p.titre par défaut (ce n’est pas parce qu’adobe se plante royalement qu’il ne faut suivre bêtement).

    Par contre, un peu déçu de ne pas voir mention de i et b parmi em, strong et sup. Em et strong ne sont en aucun cas des substituts de i et b, chacun a une fonction propre et ce serait pas mal de le répéter jusqu’à ce que ça rentre chez tout le monde, les substituer étant théoriquement fautif niveau markup, peu dérangeant dans la pratique (styles par défaut étant les mêmes, mais nous nous plaçons là à un niveau purement visuel et pas sémantique).

    • Effectivement, « override » plutôt que ignorer. Et cette tendance est une véritable galère pour le codeur, qui nous amène à créer des codes alambiqués voir différents exemplaires d’un même eBooks pour s’assurer d’un rendu convenable partout.
      C’est typiquement ce qu’il ne fallait pas faire pour ces outils, corriger les erreurs plutôt que d’imposer la qualité 😦

      Personnellement je préfère les em et stron au i et b, qui sont des éléments de webbrowser plus que de eBooks, bien que la distinction est très floue, il faut bien le reconnaître. Par défaut de nombreux outils utilisent les em et strong, car ils sont plus compatibles que i et b pour les outils de lecture actuel. Mais il est vrai que si on va dans la théorie du HTML, ils ont chacun un rôle bien déterminé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s