5 commentaires sur “Grâce à la prestidigitation d’ePagine, seulement deux cartons rouge à Gallimard.

  1. Puisque tu comptes les « cartons rouges », as-tu prévu un « barème » en cartons ?

    Trois ont jusque là été dévoilés : DRM, Prix, Numérisation.
    Ce livre-ci semble n’en avoir que 2 sur trois, mais tu relève aussi des problèmes au niveau du code (sous ensemble de la numérisation ?)
    Cela ne mériterai-t’il pas de faire un barème à 4 ou 5 cartons plutôt qu’à 3 ? 🙂

  2. Je n’ai fais que reprendre, le temps d’un article, l’idée du carton rouge utilisée avec Robert Laffont, mais c’est à creusé.
    Une notation chiffrée, ou étoilée, à trois niveaux pour chaque catégories (DRm, Prix, Rendu, Code, …)

    Je vais creuser mes méninges 😉

  3. cet article expose tout le problème des non averti:
    si le rendu est bon, mais le code mauvais, alors l’utilisateur lambda n’y verra que du feu…
    Si je comprend bien le fonctionnement des liseuses, plus le code est redondant, bordélique, mauvais, repetitif, plus les calculs faits pour afficher le rendu est lourd, et donc plus la batterie se vide rapidement.
    seulement ça, les utilisateurs ne le verront pas.
    Heureusement , ce n’est pas au point de pomper l’intégralité de la batterie avant d’avoir fini le livre ! (ce qui serait un comble)

    le rendu a de l’importance: c’est ce que voit le consommateur lambda: texte correctement mis en page, pas de fautes ni coquilles.
    L’attentif remarquera les hyperliens vers les NotesDeBasDePages ou de et vers la tables des matières.
    Le geek qui aurra jeté un oeil sous le capos lui, verra l’horrible code sous-jacent…

    Mais comment convaincre que cet eBook est de piètre qualité au consommateur qui n’a pas les compétences pour en juger?

    Les industriels s’appuient de tout leur poids sur cette ignorance pour remplir leurs poches.
    Nous autres consommateurs, ne pouvons que nous reposer sur ceux parmis nous qui ont les compétences requises.

    Merci à vous de les partager.

    suggestion: maintenez deux liste d’éditeurs: whitelist, blacklist

    Ainsi nous autres pourrons aisément consulter l’index pour savoir si nous devons au vues de vos compétences, supporter financièrement ou non l’éditeur en question.

  4. Pingback: ELP et les écuries d’Augias « Lecteurs en colère

  5. Pingback: La vie n’est pas toujours un long Fleuve Noir « Lecteurs en colère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s