Un commentaire sur “Libraires, ne bêlez plus, libérez vous !

  1. Je ne peux qu’être 100% d’accord avec toi ! Jiminy Panoz m’avait d’ailleurs gentiment laissé poster un article sur son blog à ce sujet. Comme l’édition fait partie de la grande culture française, on se sent obligé de la prendre avec des pincettes, on se sent obligé de la garder telle qu’elle, de refuser le changement, on accuse le méchant consommateur plutôt que de viser le manque d’adaptation des éditeurs et des libraires.

    Un seul mot à dire : bougez-vous ! Oui, je sais que ça fait nettement moins politiquement correct de dire aux libraires de se bouger un peu et de s’adapter, plutôt que de leur dire « ne vous inquiétez pas, on va poster un super message sur votre importance capitale : ‘qui viendra me conseiller si mon libraire n’est pas là ?’ et vous serez sauvés » mais je rappelle que les coups de pieds au cul sont généralement plus efficace que les encouragements vains !

    Ce qui m’étonne vraiment, c’est qu’on (j’entends par « on » toute personne suffisamment naïve) refuse toujours de reconnaître librairie et édition comme étant des business, or c’est bien cela et rien d’autre ! Certes, on vend de la culture, du rêve et des histoires, mais encore faut-il savoir les vendre ! Un business s’adapte à son marché et à sa clientèle, librairies et éditeurs ne dérogeront pas à la règle, qu’ils le veuillent ou non !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s