10 commentaires sur “Numeriklivres à nu…

  1. Oui c’est désolant, iBooks est le IE6 des ebooks. J’en attendais mieux, beaucoup mieux d’Apple. Je continue à espérer qu’ils vont finir par remédier à cela en sortant une app de lecture digne de ce nom, sans bugs et aberrations propriétaires. En attendant, par principe, j’évite au maximum de polluer mon code avec des hacks pour app non-standard, ça me dégoûte trop, surtout que j’ai déjà donné (sites webs qu’il fallait créer en 3 exemplaires pour que ça s’affiche à peu près correctement selon le navigateur –IE6, IE7, et les VRAIS navigateurs– avec des hacks dans le code à te dresser les cheveux sur la tête…).

    • Numeriklivres en a fait un choix stratégique, j’epsère que cela n’impactera pas leur futur pour le ePub, mais comme ils se positionnent déjà sur le KindleStore, on peut parier une adaptation de leur ebook pour ADE rapidement.

      Malheureusement les éditeurs papier ne voient que iBooks et les iBidulles, car c’est le buzz du moment, mais Android dépassera largement Apple dans les années à venir, à moins de voir arriver du eInk couleur chez Apple en premier.

      • Certes, c’est un choix stratégique, et en vrai je ne visais pas spécialement Numeriklivres dans mon commentaire (loin d’être le seul, effectivement, et mis à part ce choix je lui trouve les yeux en face des trous).

        Mon grief est vraiment contre Apple, qui aurait pu mieux faire et que, si j’avais envie de verser dans la théorie de complot bas-de-gamme (mais pas si farfelu que ça toutefois), je soupçonnerais d’avoir fait certains choix exprès de façon à créer sournoisement et artificiellement une « obligation » de lire ces livres uniquement sur des iTrucs. Les « bugs » et autres aberrations d’iBooks (interprétation franchement fantaisiste du standard, absence de support pour des éléments fondamentaux du css nécessitant des hacks ridicules, création de variantes propriétaires telles l’infâme « epub fixe » qui est juste un pdf qui ne veut pas dire son nom, ou plutôt qui ferait mieux d’être un pdf –format fait exactement pour ça et qui le fait très bien– car ce n’est plus un epub…) ont pour effet de créer des incompatibilités plus ou moins rédhibitoires avec d’autres supports de lecture. Cela va totalement à l’encontre de l’esprit d’un format standard, et c’est ça que je trouve indéfendable.

        Après, le fait que les éditeurs (papier surtout mais pas uniquement) ne jurent que par Apple, le buzz du moment… regrettable mais j’espère et crois aussi que ça finira par passer, même si ça serait ironique que ça soit grâce à Amazon ! Bon, au moins, Amazon a l’honnêteté de reconnaître clairement qu’il ne supporte pas (encore) le epub au lieu de le détourner. 😉

        Néanmoins, article intéressant que j’ai vu passer hier : http://www.presse-citron.net/finalement-les-liseuses-debooks-se-vendent-mieux-que-les-tablettes peut-être que les liseuses l’emporteront sur les tablettes dans le long terme pour la lecture. Personnellement j’ai les 2 et ne supporte absolument pas de lire sur une tablette ; trop lourd, trop gros, et puis j’ai horreur de lire des textes longs sur un écran rétro-éclairé…

      • just tell me which of these 7 fantasy books you want to read mos!nFIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!t!!!A:d which upcoming fantasy book (any publisher) you are most looking forward to:Fire. Fire. Fire. FIRE!I posted a waiting one wednesday this week for Fire. I want Fire. I can’t wait to read it. caprubia(at)gmail(dot)com

  2. Je ne sais pas si ça entre dans le thème de ce blogue mais ce serait bien aussi de mettre à nu Sony et ses liseuses qui ne sont jamais mises à jour. En attendant pour ma part à la prochaine génération de liseuses, j’irai voir du côté de son concurrent français Bookeen.

    • Ce n’est pas tout à fait le thème du blog même si mon côté geek s’y prèterai bien. J’ai eu plusieurs Sony et j’en suis content, c’est de la qualité. Une mise à jour est-elle vraiment nécessaire pour la lecture? Je ne le crois pas. Un dico français, l’horloge, plus de tactile seraient de bons ajouts, mais non nécessaire.
      Sinon je vous conseilles de garder un oeil sur http://code.google.com/p/prs-plus/, un firmware alternatif qui m’a beaucoup plus sur PRS505. Il n’est pas encore assez complet à mon goût pour le 650 mais cela viendra.

      Quand à Bookeen, certes ils font des mises à jours, mais pour des choses promises lors de la sortie de leur eReader, très en retard donc. De plus leur choix d’écran m’a détourné du nouvel Orizon pour le Sony plus contrasté et clair. Espérons que le prochain Bookeen soit bien mieux dès le départ. Pourquoi pas de la couleur…

  3. @Zelda :
    Je désirais rester dans le sujet du billet dans ma réponse.

    Mais oui iBooks fait EXPRES de contourner les standards, il n’y a pas de complot cacher, ils n’ont pas pu se permettre un format « maison » car ils ne sont pas producteur de livre à l’instar d’Amazon. Donc ils tronquent le format requis par iBooks pour « bloquer » le lecteur dans leur iBidule. Le complot fut d’autoriser les livres InApps et maintenant de forcer tout le monde à passer par iBooks.

    Et hormis qq span vides de ci de là, je ne permets aucune concession à iBooks dans mes ePubs, c’est à Apple à changer ou au lecteur à réfléchir.

    • 🙂 Totalement d’accord.

      Pardon pour le hors sujet de ma (mes) réponse(s) précédente(s) ; c’est un peu ma bête noire, c’est plus fort que moi ! (Oui oui je sais, faut que je me soigne.) Promis, j’essayerai désormais de rester pertinente.

  4. Pingback: Lifting gratuit chez Numeriklivres « Lecteurs en colère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s